Quels sont les principaux points de couture ?

Avez-vous déjà jeté un coup d’œil à votre machine à coudre et vous vous êtes demandé à quoi servent tous ces points ? En effet, presque toutes les machines à coudre offrent aujourd’hui un nombre incroyable de types de points qui sont utilisés à des fins différentes. Certains sont strictement des points utilitaires, d’autres strictement décoratifs et d’autres polyvalents. Ce guide sur les principaux points de couture vous aidera à comprendre les points les plus couramment utilisés avec leur fonction respective.

Le point droit

Le point droit est sans doute le point le plus utilisé en couture. Sa principale fonction est d’assembler deux morceaux de tissu. Sur une machine à coudre, elle est symbolisée par une ligne droite discontinue. La longueur du point peut être ajustée en fonction du projet sur lequel vous travaillez et de l’effet que vous souhaitez obtenir. Les points les plus courts sont utilisés pour coudre des tissus fins, tandis que pour les tissus plus épais, les points sont plus longs. Notez que plus le point est long, plus il sera facile à enlever. D’après ces caractéristiques, le point droit est assez polyvalent et peut être utilisé pour surpiquer, froncer, ou pour réaliser un point de bâti qui est un point de couture temporaire destiné à maintenir les tissus ensemble avant d’être assemblés.

Le point zigzag

Le point zigzag est considéré comme point de couture indispensable et est disponible sur presque toutes les machines à coudre. Il est principalement apprécié pour le surfilage qui permet de sceller les bords des tissus coupés qui risquent de s’effilocher. Cette technique est très pratique si vous ne possédez pas de surjeteuse. Mais le point zigzag est surtout utilisé pour la couture des matières élastiques. En effet, pour coudre un tissu extensible, comme le jersey, il est essentiel de choisir un point qui puisse s’étirer avec le tissu. Si vous utilisez un point droit lorsque vous cousez un tissu extensible, cela va créer des froncements et le fil se brisera quand le tissu sera soumis à une contrainte.

Le point d’ourlet invisible

Comme son nom l’indique, ce point de couture est utilisé pour créer un ourlet invisible sur les tissus. Il s’agit essentiellement d’une combinaison de points droits et de points zigzag. Utilisés le plus souvent pour coudre les bas de jupe ou de pantalon, les points seront visibles au revers du tissu et seront entièrement dissimulés à l’endroit. Mais pour obtenir le résultat désiré, il est essentiel que la couleur du fil corresponde à celle du tissu, autrement, la couture sera perceptible. Bien que ce type de point soit disponible sur la plupart des machines à coudre, vous aurez tout de même besoin d’un pied-de-biche spécial pour réaliser l’ourlet invisible.

Quel métrage pour quel projet couture ?
Pourquoi faut-il toujours faire une toile d’essai en couture ?