La mode au fil de l’histoire : guide pratique

Qu’on le veuille ou non, la mode fait, désormais, partie de notre quotidien. Il ne s’agit plus uniquement de porter les vêtements et chaussures à la mode, il s’agit surtout de s’exprimer. Cette expression de soi peut signifier ne pas suivre les tendances, adopter une tendance passée ou essayer d’innover.

L’origine de la mode

L’origine de la mode n’est pas clairement définie. Si de nos jours elle ne se résume pas uniquement aux vêtements, mais aussi à la coiffure, aux chaussures, au maquillage et aux bijoux, jadis elle revêtait d’autres significations.

La mode en elle-même n’existait pas à l’âge de pierre puisque les « vêtements » étaient portés par nécessité et choisis selon leur utilité. L’histoire de la mode ne commence réellement qu’au Moyen-Age, où les rois et les reines dictaient les tendances du moment. A l’époque, c’était, également, un moyen de séparer les nobles des gens ordinaires. Certaines étoffes et  couleurs étaient réservées uniquement à l’aristocratie, et une loi plutôt rigide régissait ce que les gens avaient ou non le droit de porter.

Cette utilisation de la mode pour déterminer les groupes sociaux va continuer dans les vêtements de travail et les uniformes. Ce n’est que plus tard qu’elle sera utilisée comme expression de soi et comme moyen, soit de sortir de l’ordinaire, soit de montrer son appartenance à un groupe. Les professionnels de la mode cherchent toujours de nouvelles tendances à lancer, les personnes influentes sont là pour servir d’exemple et le reste du monde suit. Pour en savoir plus sur l’histoire de la couture, cliquez ici.

Les tenues qui ont marqué le monde de la mode

Les créateurs de mode ne cessent de chercher un moyen d’innover. De cette constante quête sont nées des pièces d’abord choquantes, puis iconiques qui sont ont à jamais changé l’histoire couture.

Les années folles ont fait sensation dans le monde de la mode. D’abord parce que le style vestimentaire de l’époque constituait une révolution par rapport au style plus strict qui le précédait, mais aussi pour son côté glamour, léger, libre et festif. Mais c’est, également, l’année qui a vu la naissance de l’iconique petite robe noire signée Coco Chanel.

Le bikini a vu le jour en 1943, en pleine seconde guerre mondiale. Résultat du rationnement imposé un peu partout dans le monde. Mais ce n’est que trois ans plus tard que le créateur français Louis Réard va concevoir le bikini que l’on connait aujourd’hui.

Difficile de l’imaginer, mais la minijupe, ce bout de tissu, a à elle seule révolutionné la mode et la vie des femmes. Tout commence à Londres dans la boutique de Mary Quant. D’abord sujette à controverse, la minijupe est vite devenue la norme de l’époque, notamment avec le style Mob du Swinging London.

Les robes les plus iconiques de tous les temps

La mode au fil de l’histoire a été marquée par des robes hors du commun, portées dans la vraie vie comme à l’écran. Telle a été l’influence de ces robes que des décennies plus tard, elles continuent de faire rêver. Celles plus récentes survivront, sans aucun doute, à l’épreuve du temps et continueront de  faire rêver les futures générations.

Parmi ces robes, il y a deux robes de mariées, portées par deux princesses. L’une, portée par Grace Kelly en 1956 pour son mariage avec le Prince Rainier III de Monaco, et la seconde, fortement inspirée de la première, portée par Kate Middleton pour son mariage avec le prince William. Le point commun de ces robes ? Le top en dentelle et le col montant.

Deux robes ont marqué le grand écran. D’abord, la petite robe noire Givenchy portée par Audrey Hepburn dans «Breakfast at Tiffany » en 1961, inspirant de nombreuses fashionistas et la robe verte signée Jacquelin Durran portée par Keira Knightley en 2007 pour Atonement.

Quels sont les principaux points de couture ?
Quel métrage pour quel projet couture ?